Gare aux modifications des conditions de travail…

Selon la Cour de cassation, une petite modification même à un élément essentiel du contrat n'entraîne pas automatiquement la rupture de celui-ci.