Publicité
Publicité

La dévaluation de l'euro de Mario Draghi

Est-ce une politique consciente de la BCE de faire baisser l'euro? La réponse de Draghi est exemplative de la langue de bois si caractéristique à la Banque centrale: "Le taux de change n'est pas un objectif politique en soi mais reste quand même très important".