La guerre de positions des géants sur le réseau mobile

Fairsearch, dont font partie Microsoft et Nokia, a déposé plainte devant la Commission. Celle-ci dira si Google abuse en imposant, par défaut et via le constructeur qui utilise Android, ses applications au détriment d'autres. Microsoft fera valoir son expérience acquise, quand il a dû lui-même se défendre, accusé de fournir gratuitement Internet Explorer. Le combat semble sans fin, au fil des innovations technologiques. Les géants assurent leurs positions...