Publicité
Publicité
Publicité

La politique de Peter Pan

Si Peter Pan était le traité de Maastricht, il ne serait plus, aujourd'hui, l'enfant svelte et intrépide, mais probablement un post-ado relou, frileux et ventripotent.