La taxation consolidée commune, une mauvaise "bonne idée"? (suite)

Chaque Etat percevra-t-il la quotité d'impôt qui lui revient, soit sa "fair share"du bénéfice consolidé?