Publicité
Publicité

'Nous avons tiré de fausses leçons de la crise'

Si l’Histoire punit ceux qui ne retiennent pas ses leçons, l’Histoire financière sanctionne quant à elle avec sadisme, car elle punit aussi ceux qui en retiennent ses leçons avec un peu trop d’enthousiasme. L'économiste Seabright analyse les erreurs issues d'une mauvaise compréhension des crises précédentes.