Publicité
Publicité

Revenus mobiliers et méprise fiscale

Une petite révolution bouscule notre régime de taxation des revenus mobiliers. Qu'en est-il de l'obligation de déclarer les revenus mobiliers? Le législateur n'est-il pas en train de préparer une taxation globalisée de ces revenus, c.-à-d. une imposition au même tarif que les revenus professionnels et immobiliers?