Publicité
Publicité

2017, l'année où le MR a lâché les indépendants

Ce n’était pas le premier coup de canif dans la forme de contrat implicite entre "les indépendants" et "les libéraux": les premiers soutiennent les seconds dans les urnes, les seconds défendent et protègent les premiers. Pas qu’il s’agisse de blocs homogènes, mais tout de même d’un lien établi dans la durée avec une quasi-action commune objective liant les uns et les autres. À cet égard, je pense qu’en 2017 les auto-réclamés "libéraux" ont tant tiré sur la corde qu’ils ont perdu définitivement des soutiens et des voix.