Publicité
Publicité
Publicité
carte blanche

Les créanciers de la Grèce en veulent toujours plus

L'Union européenne n'a pas respecté son propre engagement de rétrocéder à la Grèce les profits abusifs et illégitimes réalisés par la BCE et les banques centrales nationales suite aux rachats de la dette grecque.