A quoi pourrait ressembler le Serment du banquier ?

©BELGAIMAGE

Une proposition de loi vise à instaurer un serment bancaire; une excellente initiative.

Philippe Dembour
Ancien conseiller à la CBFA
Ancien membre de la direction d’une grande banque 

Une proposition de loi déposée par plusieurs députés vise à instaurer un serment bancaire. Nous ne pouvons que nous en réjouir. Toute institution financière constitue, en effet, un carrefour d’intérêts divergents entre lesquels des arbitrages harmonieux doivent s’opérer et cela, dans le respect de tous les partenaires présents. Revenant sur terre, Hippocrate se serait probablement attelé à rappeler aux financiers leurs principales normes de comportement : une conscience bien formée permet l’économie de nombreux contrôleurs.

Ce serment devrait s’imposer à toutes les fonctions stratégiques et commerciales de la banque et ses principes devraient être intégrés dans le processus d’évaluation du personnel. La société, les clients et…les actionnaires à long terme seraient les premiers bénéficiaires d’une telle mise en oeuvre.

Cet engagement (le Serment du banquier) pourrait prendre la forme suivante :

"Conscient que la finalité de l’entreprise se situe au-delà de la simple recherche du profit pour l’actionnaire et qu’elle contribue au bien commun en participant à l’amélioration des conditions de vie de la population et à l’épanouissement de son personnel; conscient que, par les activités de récolte des dépôts et de financement de l’économie, les banques sont investies d’une mission qui relève de l’intérêt général et qu’à ce titre, un certain nombre de normes de comportement s’imposent,

1. Je m’engage à accomplir ma tâche avec intégrité et sens de l’éthique, soucieux de mesurer les conséquences de mes actes, à court et long terme, sur le bien-être de mes clients, le développement de mon entreprise et l’intérêt de la communauté.

Je m’engage à considérer mon travail comme un service à la clientèle, à mes collègues et à la société dans son ensemble, tout en veillant à ce que la rémunération du service presté soit adéquate et justifiée.

Je m’engage, dans mes choix professionnels, à prendre en compte les exigences d’un développement durable sur les plans économique, environnemental, social et éthique.

2. Je suis conscient que l’entreprise est un carrefour d’intérêts parfois divergents entre lesquels des arbitrages harmonieux doivent s’opérer. Je m’engage à tenter de régler ces conflits dans le respect des différentes parties en présence, à m’efforcer de réconcilier avec le bien commun mes légitimes aspirations professionnelles et les droits des actionnaires à une juste rémunération des risques encourus. En cas de dilemme de conscience, je m’engage à m’en référer à ceux qui assument la responsabilité ultime en matière éthique au sein de mon entreprise. Dans le doute, je me demanderai quelle serait la réaction de mon propre entourage si mes agissements devaient être portés à leur connaissance.

3. Je m’engage à respecter les lois et règlements régissant mon domaine d’activités. Je m’engage à faire preuve d’esprit critique et de prudence, de sagesse et de bon sens dans mes choix stratégiques et leur traduction dans mes actes quotidiens.

4. Je m’engage à respecter la dignité des personnes qu’il me sera donné de rencontrer dans le cadre de mes activités professionnelles. Je m’engage à ne pas mettre en péril par une conduite inappropriée l’honneur de la profession et la confiance que mes collègues et clients peuvent raisonnablement mettre en moi. Je m’engage à traiter mes clients comme je souhaiterais l’être moi-même, en agissant avec clarté et transparence en toutes circonstances.

5. Je m’engage à perfectionner mes connaissances aux fins d’améliorer ma contribution à la performance et à la croissance de l’entreprise qui m’emploie ainsi qu’au progrès de la société. Je m’engage à favoriser l’innovation en recherchant son utilité sociale et en veillant à l’intérêt du client et au bon fonctionnement du système financier.

6. Je m’engage à relire ce serment régulièrement au cours de mon parcours professionnel et à le mettre en œuvre avec loyauté, bonne foi et détermination. Que m’y aident ma conscience, ma famille et mes collègues !"

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés