Publicité
Publicité

Considérer le travail comme obligatoire entretient l'absentéisme

Tant que nous continuerons à considérer le travail comme quelque chose d’obligatoire, nous ne devons pas nous attendre à une baisse substantielle de l’absentéisme de longue durée. Il est grand temps que nous abordions le travail sous un autre angle, confie Frank Vander Sijpe, directeur HR Research chez Securex.