Publicité
Publicité
tribune

COP26: beaucoup d’hypocrisie et quelques espoirs

Six ans après Paris (COP21), la COP26 de Glasgow a le mérite d’exister, surtout après l’intermède covid. Elle suscite à la fois déceptions et espoirs.