Publicité
Publicité

Critique d'un pacte inique

Le gouvernement belge annonce des mesures d’un pacte dit "énergétique", basé sur l’abandon des sept réacteurs nucléaires en 2025.