Publicité
Publicité
tribune

Faut-il tous nous montrer vulnérables?

À vouloir trop vite ranger de multiples difficultés humaines sous la bannière des soins de santé mentale, nous arrivons à considérer des personnes en bonne santé comme des patients.