Publicité
Publicité
carte blanche

L'Etat-nation européen n'est plus à la hauteur de ses ambitions

Pour que l’Union soit réellement à la hauteur des défis contemporains, il faudrait la doter d’un pouvoir exécutif disposant d’une capacité d’excéder, si nécessaire, la compétence négociée en amont par les États membres. En d’autres termes, il faudrait lui conférer une souveraineté propre, laquelle doit forcément passer par un renforcement de sa légitimité démocratique.