Publicité
Publicité
analyse

La Belgique doit rembourser au plus vite les applications médicales

Le prochain ministre fédéral de la santé devra veiller à ce que les applications médicales soient enfin remboursées. L’Allemagne, qui dispose d’un système de remboursement similaire au nôtre, a déjà approuvé un assouplissement du dispositif. Si nous leur emboîtons le pas, cette adaptation pourrait coûter 20 à 30 millions d’euros; une bagatelle comparée aux gains que pourrait représenter, pour la société, une augmentation de l’utilisation des applications médicales: moins de frais médicaux, moins d’hospitalisations tout en assurant un contact plus étroit avec le médecin.