Publicité
Publicité
chronique

La chronique de Paul Jorion

Les Britanniques méprisent le continent mais n'ont jamais pu s'en passer.