La formation professionnelle, un tremplin de l'évolution de carrière

©Schindler/Kaufmann Marcel

Du 14 au 18 octobre 2019, la Semaine européenne des Compétences Professionnelles aura lieu partout en Europe, y compris en Belgique. Par cette initiative européenne, la Commission européenne vise à promouvoir les bienfaits de l’éducation technique et professionnelle. Durant cette semaine, plus de 1000 événements auront lieu partout à travers de l’Union européenne.

Depuis que j'ai été nommée commissaire pour l’emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs en 2014, l’une de mes principales ambitions a été de stimuler la création d'emploi en Europe. Presque cinq ans plus tard, le nombre de personnes ayant un emploi dans l’UE a atteint un niveau record et le taux de chômage est au plus bas. Pour obtenir un emploi, il est capital détenir les bonnes compétences. Mais le type de compétences nécessaires évolue aussi vite que notre société moderne. Au regard des avancées technologiques, des développements scientifiques, des défis démographiques et environnementaux, la formation tout au long de la vie constitue la clé pour accroître les chances de décrocher un emploi sur le marché du travail.

Marianne Thyssen

Commissaire européenne chargée de l’emploi, des affaires sociales, des compétences et de la mobilité des travailleurs

 

Dans ce contexte, je suis convaincue que les qualifications professionnelles présentent un potentiel considérable, en ce qu’elles offrent aux personnes de tout âge les compétences dont elles ont besoin pour tirer profit de nouvelles opportunités. C’est la raison pour laquelle j’ai soutenu l’enseignement et la formation professionnels (EFP) depuis le premier jour de mon mandat. L’EFP constitue une possibilité concrète et pratique d’acquérir de nouvelles compétences, d'obtenir de nouvelles connaissances et d’accéder à de nouvelles carrières susceptibles d'offrir des perspectives d'avenir meilleur. Qui plus est, tout le monde peut profiter de l’EFP ; les travailleurs peuvent renouveler et améliorer leurs compétences à tout âge.

Les chiffres sont éloquents : l’EFP est un moyen éprouvé de prendre pied sur le marché du travail. En 2018, le taux d’emploi des jeunes diplômés de l’EFP s'est établi à 79,5 %, contre 66,3 % pour les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire général arrivant sur le marché du travail. Il est avéré que les adultes qui participent à l’enseignement et la formation professionnels améliorent leurs performances professionnelles.

En dépit de ses qualités, l'EFP est trop souvent perçu comme un " second choix ", en quelque sorte inférieur à d’autres formes d’éducation. C’est pourquoi des initiatives telles que la Semaine européenne des compétences professionnelles sont si importantes : la Semaine, qui en est désormais à sa quatrième édition annuelle, célèbre l’EFP sous toutes ses formes et met en avant tout le potentiel de cet enseignement de grande envergure. Des milliers de manifestations et activités sont prévues tout au long de l’année 2019 et au cours de la Semaine elle-même, mettant ainsi en lumière l’enseignement et la formation professionnelle à travers l’Europe tout entière.

En Belgique, les récents diplômés de l'enseignement et de la formation professionnels du deuxième cycle du secondaire trouvent un emploi beaucoup plus facilement que leurs homologues du deuxième cycle de l'enseignement secondaire général.
.
.

En Belgique, les récents diplômés de l'enseignement et de la formation professionnels du deuxième cycle du secondaire trouvent un emploi beaucoup plus facilement que leurs homologues du deuxième cycle de l'enseignement secondaire général. Toutefois, les résultats scolaires et l'accès au marché du travail varient d'une région à l'autre. Je me réjouis donc que des réformes ambitieuses visant à moderniser le système éducatif, y compris l'EFP, aient été mises en œuvre dans toutes les communautés. Je félicite également la Belgique d'avoir pris des mesures pour renforcer le soutien aux adultes peu qualifiés, conformément à la recommandation du Conseil de 2016 sur les parcours de formation professionnelle.

Je suis très heureuse que la Belgique soutienne la Semaine européenne des compétences professionnelles en soutenant l’EFP, en aidant les citoyens à découvrir leurs talents et en leur permettant d’explorer ce que l’EFP peut leur offrir, à la fois dans le présent et à l’avenir, et à toute étape de leur vie.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect