Publicité
Publicité
carte blanche

La France, enfin en ordre de marche?

L’abstention est certes passée de 22% au premier tour de la présidentielle à 57% au second tour des législatives. Cependant, contester la légitimité du nouveau pouvoir est un contresens.