carte blanche

La rémunération flexible, instrument de dialogue entre employeur et travailleur

Managing Director Acerta Consult

En fonction de la phase de vie, les besoins en salaire, temps libre et disponibilité augmentent ou diminuent, et les travailleurs apprécient de se voir proposer des solutions.

Par Chris Wuytens
Managing Director Acerta Consult.

Au sein de BNP Paribas, un accord a été conclu permettant aux travailleurs de remplir différemment une partie de leur rémunération normale en fonction de leurs besoins. Certains journaux se sont demandés si, dans ce cadre, une mesure d’économie était concernée ou non.

Une réduction des coûts salariaux ne peut en aucun cas être l’objectif premier d’un système de rémunération flexible.

Tous les aspects du marché du travail moderne sont aujourd’hui mis au défi par la demande croissante de flexibilisation. La politique salariale ne pouvait donc pas échapper à la règle.

©doc

Un Human Resource Planning (HRP) (NDLR: une planification stratégique des ressources humaines) trop standardisé, et plus particulièrement une manière standardisée de rémunérer les prestations, est aujourd’hui vu comme un frein à la liberté d’accords entre employeur et travailleur. Que les deux parties se retrouvent dans un package salarial personnalisé, où le salaire cash, le temps libre, la mobilité, les soins et autres avantages extralégaux sont mis dans un même panier au choix du travailleur, est un double avantage.

La demande de flexibilisation n’est pas une surprise

En 2015, il ressortait d’une étude d’Acerta, menée auprès de 2.000 employés, que près de 80% d’entre eux jugeaient important de pouvoir faire leurs propres choix dans la création de leur package salarial.

En fonction de la phase de vie, les besoins en salaire, temps libre et disponibilité augmentent ou diminuent, et les travailleurs apprécient de se voir proposer des solutions.

Début 2016, nous avions pu déterminer par le biais d’un sondage qu’outre les travailleurs, les employeurs aussi étaient enthousiastes à l’idée d’intégrer davantage de flexibilité dans leur politique salariale. De fait, un employeur sur quatre indiquait vouloir faire une priorité de la rémunération flexible.

L’an dernier, la demande d’un "modèle cafétéria", qui permettrait aux travailleurs de composer eux-mêmes leur package salarial dans une offre donnée, a en effet doublé.

La demande de package salarial personnalisé entre tout à fait dans le cadre de l’individualisation générale de notre société. En fonction de la phase de vie, les besoins en salaire, temps libre et disponibilité augmentent ou diminuent, et les travailleurs apprécient de se voir proposer des solutions.

Pouvoir répondre aux besoins individuels avec un package salarial adapté peut en outre être très motivant pour un travailleur. Des études démontrent en effet qu’offrir une liberté de choix est une mesure importante qui augmente l’implication du travailleur au sein de l’organisation.

L’employeur apparaît, en outre, plus attrayant sur le marché de l’emploi dans sa recherche de nouveaux collaborateurs. Surtout pour les profils convoités dans la guerre des talents, cette liberté de choix peut être déterminante.

Les avantages du "modèle cafétéria"

Pour mettre en exergue les avantages du "modèle cafétéria", il est primordial que le travailleur occupe la place centrale. Cependant, il est également important de gérer la liberté de choix avec nuance et intelligence.

©Photo News

Ainsi, c’est encore le salaire brut qui détermine la pension, un élément qui n’inquiète pas toujours les jeunes travailleurs. C’est pourquoi il est judicieux de d’abord garantir un salaire mensuel brut et de ne varier qu’à partir d’un certain niveau de salaire, ou de ne rendre convertible qu’une partie de l’ancien salaire pour d’autres éléments salariaux.

Si elle est détaillée de manière réfléchie, la rémunération flexible peut être un instrument positif pour le dialogue entre travailleur et employeur, qui bénéficie à l’un comme à l’autre. À cet égard, un droit de parole direct dans la composition du package salarial améliore l’engagement et l’employabilité durable.

Lire également

Messages sponsorisés