Publicité
Publicité
Publicité
carte blanche

Le débat énergétique reste pollué par l'idéologie

La polémique actuelle sur le risque de pénurie d’électricité pendant l’hiver, ne met pas seulement en évidence le caractère improvisé des choix énergétiques belges. Elle est révélatrice des dérives liées à la captation politique, dans notre pays comme dans l’Union européenne, d’un débat qui devrait rester avant tout dans les champs économique et technique.