billet

Le livre de la semaine

Des hommes justes. Du patriarcat aux nouvelles masculinités Par Jan Jablonka, Seuil, 448 pages, 22 €

Qu’est-ce qu’un "mec bien"? Si le féminisme a élargi l’horizon des femmes, les hommes, eux, n’ont pas encore entrepris leur révolution. L’auteur, historien et écrivain, entend dégager les fondements d’une "justice de genre" en vue d’une vie sociale et politique où l’égalité sera réalisée. Pour ce faire, il étudie successivement l’histoire des sociétés patriarcales; la révolution féministe; les transformations actuelles du modèle masculin et enfin, la justice de genre et les nouvelles masculinités.

"Comme la justice sociale avec les richesses, la justice de genre consiste à redistribuer les rôles, les responsabilités et les pouvoirs" de manière parfaitement égalitaire dans tous les domaines de l’existence, et donc d’abolir les "privilèges de genre". "Ce n’est plus aux femmes de se remettre en cause, de se torturer sur leurs choix de vie, de se justifier à tout instant, de s’épuiser à concilier travail, maternité, vie de famille et loisirs. C’est aux hommes de rattraper leur retard sur la marche du monde. A eux de s’interroger sur le masculin, sans souscrire à la mythologie du héros des temps modernes qui mérite une médaille parce qu’il a programmé le lave-linge." Nous avons besoin d’"hommes égalitaires, hostiles au patriarcat, épris de respect plus que de pouvoir. Juste des hommes, mais des hommes justes." À la fois essai de sciences sociales et d’histoire et manifeste éthico-politique, ce livre riche, sincère et généreux n’est pas sans faiblesses conceptuelles. Mais il participe de manière originale à la "révolution de la masculinité" qui commence à peine. Car on ne naît pas homme, on le devient.

Lire également

Messages sponsorisés