Publicité
Publicité

Le travailleur a le droit de connaître la motivation de son licenciement

En cas de licenciement, le travailleur doit, s'il le souhaite, pouvoir connaître les raisons qui ont conduit à la rupture de son contrat. Dans la fonction publique, les règles sont beaucoup plus strictes.