carte blanche

Mission impossible: ouvrir un compte bancaire au Pays-Bas!

Membre du parti liberatarien

Plus nos élus font l'Europe, moins on a de libertés.

Carte Blanche à Eric Dusart,
membre du parti libertarien

Depuis un an et demi, je travaille aux Pays-Bas. La porte à côté, quoi. Et l’envie m’est venue – ai-je besoin d’une seule autre justification? – d’ouvrir un compte en banque aux Pays-Bas. Pour y recevoir mon salaire, faire quelques paiements locaux et surtout, échapper aux banques belges. Je paie mes impôts aux Pays-Bas,

ils sont prélevés à la source. Je paie les impôts locaux en Belgique. Donc, aucune tentative de fraude. Les employés de banque néerlandais me soupçonnent presque ouvertement d’être de la graine de blanchisseur ou de nourrir d’autres desseins encore pires. Bref, demander d’ouvrir un compte en banque dans un pays voisin fait de vous un individu hautement suspect.

Des bureaucrates m’expliquent sans rire comment gérer mon compte en banque en Belgique, j’ai quand même un Iban, c’est plus facile et peut-être moins cher, etc., etc., etc. Il y a pourtant une directive européenne qui doit permettre à tout citoyen de l’Union (?) d’ouvrir un compte dans n’importe quel pays de cette même Union (?). C’est vrai que ça n’est pas gênant d’avoir simplement des comptes en Belgique où je réside. Mais si je peux ouvrir plusieurs comptes en Belgique, pourquoi ne pas avoir cette liberté partout dans l’Union européenne? Pour lutter contre le blanchiment, la criminalité organisée? Ou alors contre l’évasion fiscale? Faut-il sans cesse raboter les libertés pour mener des politiques sécuritaires? Ou alors veut-on contrôler tout ce que nous faisons à des fins fiscales, voire politiques?

Toujours est-il que nous faisons de plus en plus face à des bureaucrates bornés et sans pouvoir qui nous expliquent pourquoi on ne peut pas, ou plus, faire ceci ou cela. Qui cela peut-il gêner que je gère mes petites affaires d’une banque en Zélande plutôt que d’une banque à Bruxelles, pour autant que je paie mes impôts? Si mon compte ne peut aller en négatif et que je n’emprunte pas, où est le problème? Et même alors, pourquoi les défenseurs de l’Union européenne ne pondent-ils pas une de ces directives dont ils ont le secret pour permettre le recouvrement de pognon dans tous les pays d’Europe? Un peu comme avec la Grèce ou Chypre, quoi.

Plus nos élus font l’Europe, moins on a de libertés.

Lire également

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés