Publicité
Publicité
Publicité
chronique

Pas d'intelligence artificielle en droit sans l'open data

Le modèle actuel de disponibilité des textes de loi et de jurisprudence freine considérablement l’avènement des LegalTech, ces entreprises qui utilisent la technologie pour offrir des services aux justiciables et aux professionnels du droit. Le passage vers le modèle de l’open data pour les sources juridiques constitue la condition sine qua non au développement de l’intelligence artificielle appliquée au droit.