Dans cette chronique mensuelle, Luc de Brabandere, philosophe d’entreprise et fondateur de l’agence CartoonBase, analyse un mot utilisé couramment dans les entreprises.

©Dieter Telemans

Par Luc de Brabandere

Cela fait maintenant près de deux ans que nous profitons de cette rubrique pour préciser et définir des concepts utilisés dans la vie courante des entreprises. Cela fait donc près deux ans que nous faisons de la philosophie! Mais au fond qu’est-ce que la philosophie? Il n’y a pas de raison que ce mot échappe à l’exigence de définition qui est la nôtre, sous prétexte simplement qu’il englobe tous les autres. Alors clarifions!

La philosophie peut s’organiser autour de quatre grandes questions.

- Qu’est-ce qui est?

- Qu’est-ce qui est bien?

- Qu’est-ce qui est vrai?

- Qu’est-ce qui est beau?

La première question relève de la métaphysique et adresse les questions fondamentales du genre "Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?". Elle sort du cadre de cette chronique, tout comme la quatrième qui renvoie à l’esthétique.

Restent les deux grands domaines qui concernent directement les entreprises

- Où se trouve la frontière entre le bien et le mal, entre le bon et le mauvais? La question est née avec la philosophie. Qu’est-ce qu’une vie bonne? Comment dois-je agir? Comment être heureux? Des réponses sont proposées par les penseurs de la morale et de l’éthique.

Kant ©© Bettmann/CORBIS

- Sur quoi fonder la connaissance? C’est l’autre grande interrogation pour ceux qui de près ou de loin traitent de "knowledge" management. "Je sais que je ne sais pas", disait Socrate. "Que sais-je?" se demandait Montaigne. "Que puis-je savoir?" rajouta Kant. "Internet sait-il?" est la question actuelle.

Les champs d’investigation maintenant précisés, comment allons-nous les aborder?

Une première définition

La philosophie est une pratique théorique non scientifique, qui ne se soumet qu'à la raison et à l'expérience, et vise moins à connaître qu'à clarifier ou à questionner.
.
.

Pour définir la philosophie, nous nous inspirerons d’André Comte-Sponville. La philosophie est une pratique théorique non scientifique, qui ne se soumet qu’à la raison et à l’expérience, et vise moins à connaître qu’à clarifier ou à questionner.

Cette définition attire l’attention sur cinq éléments.

- C’est une pratique que l’on exerce. Le philosophe ne doit pas nécessairement publier, enseigner ou faire de la recherche, mais il doit interagir et échanger avec d’autres. Une pensée peut être muette, une philosophie, non. C’est ici que la différence principale apparaît avec la sagesse, car un sage peut se passer de concept et d’argument. Un philosophe, non. La sagesse n’a pas d’histoire et pour Confucius, "un sage n’a pas d’idées". Un philosophe, par contre, en a beaucoup!

- Mais c’est une pratique théorique. Voilà deux mots souvent présentés en opposition qui sont réunis ici dans un nouvel oxymoron. C’est bien dans l’esprit de la philosophie qui n’utilise pas d’outils et ne manipule que des abstractions et des concepts. On n’apprend pas la philosophie, on apprend à philosopher.

- La philosophie n’est pas une science. Elle veut montrer plus que démontrer. Elle ne prétend pas à la certitude comme pourraient le faire les mathématiques ou la biologie. Même si une exception de taille demeure puisque, depuis Aristote, la logique est présentée comme une branche de la philosophie (voir ma chronique précédente).

- Le philosophe construit sa réflexion sur deux piliers: la raison et l’expérience, à l’exclusion donc de toute forme de croyance, de superstition, de foi, de révélation ou encore de référence surnaturelle. Ce qui n’empêche évidemment pas le philosophe de se poser la question de Dieu, et même parfois de vouloir en prouver l’existence.

- Il ne cherche pas à accumuler du savoir ou des connaissances, comme pourrait le faire un psychanalyste ou un sociologue à la recherche de faits, de causes ou de lois. Le terrain de prédilection du philosophe serait plutôt l’ignorance, celle qui précède la connaissance, mais aussi celle qui apparaît quand on croit l’avoir acquise.

André Comte-Sponville ©Alberto Estevez/EFE

Comme toute définition, celle que Conte-Sponville propose est également un compromis entre tout ce que l’on a envie de dire et l’exigence de brièveté qu’elle suppose. Et il faut en définir chacun des éléments. Nous avons traité de l’"expérience" (25/11/17), nous ferons de même avec la "science" ou encore la "pensée".

Aucune définition n’est vraie, seule l’utilité d’une définition permet de l’évaluer. Et d’autres philosophes semblent tout aussi capables de le faire.

Deux autres définitions

Quand on demande à Alexandre Lacroix, directeur de Philosophie Magazine, ce qu'est la philosophie, il répond en un mot: « C'est du café! ».
.
.

Selon Alfredo Gomez-Muller par exemple, dans son livre Chemins d’Aristote (1991), "la philosophie est une mémoire de questionnements et de recherches orientés par le désir de rendre intelligible le monde, ou du moins par le désir de dégager des zones d’intelligibilité dans un monde où la vérité semble toujours en suspens." Même si cette définition est un peu plus sophistiquée que la première, elle apporte des éléments nouveaux intéressants.

Les définitions peuvent en effet s’ajouter les unes aux autres et clarifier chacune un peu plus un concept, comme des projecteurs que l’on allumerait un à un pour éclairer une sculpture complexe sous un angle à chaque fois différent.

Certaines définitions proposées se moquent des règles de l’art, et sont particulièrement elliptiques. Quand on demande à Alexandre Lacroix, directeur de Philosophie Magazine, ce qu’est la philosophie, il répond en un mot: "C’est du café!"

Ni religion, ni réserve de sagesse, ni protocole thérapeutique, ni science exacte, la philosophie est cette discipline à part entière qui relance la pensée en nous, qui lutte contre l’assoupissement intellectuel. Les grands philosophes sont ceux qui nous réveillent, les concepts sont la caféine qui nous sort de l’engourdissement de la banalité. Je vous souhaite donc de nombreuses pauses-café pendant les vacances!

Lire également

Messages sponsorisés