carte blanche

Renouer avec l'approche visionnaire des fédéralistes européens

Union des fédéralistes européens (UEF. be)

En 1941, mis en résidence surveillée par Mussolini sur l’île de Ventotene au large de Naples, les militants antifascistes Ernesto Rossi et Altiero Spinelli rédigent un manifeste pour une Europe libre et unie. Depuis, les Fédéralistes européens poursuivent l’objectif des Etats-Unis d’Europe. Cette vision est-elle possible à réaliser?

L’unification de l’Europe a demandé d’une part le dépassement des différences nationales et des conflits, et de l’autre un engagement fort de coexistence entre les pays européens. Pour les Fédéralistes européens, l’Europe est loin d’être assez unifiée. Dans une Europe élargie, il faut un "noyau fédéral" dur qui reste ouvert à tous les États européens qui souhaitent y participer sur la base d’une responsabilité partagée et d’une solidarité effective.

Chaque étape de l’intégration européenne a été précédée d’une vision forte et mobilisatrice des Fédéralistes européens, qu’il s’agisse de l’élection au suffrage universel du Parlement européen en 1979, du Marché unique en 1993, de l’euro en 2002 ou du projet de traité constitutionnel de 2004. Il faut renouer avec cette approche visionnaire mais réaliste pour les défis d’aujourd’hui que sont la montée des populismes, les changements climatiques et la défense commune.

L’écrivain italien Paolo Rumiz a fait un travail de recherche sur les racines de l’Europe. Il s’est rendu en Grèce, pays au cœur de l’identité européenne: Europe, belle jeune fille kidnappée et emportée en Crète par Zeus — amoureux d’elle et métamorphosé en taureau blanc. La violence et l’amour ont transformé la jeune fille en femme puissante qui a donné le nom à notre continent. Mais quelle identité définit-elle l’Europe aujourd’hui?

Les pères fondateurs, Altiero Spinelli, Jean Monnet, Konrad Adenauer, Robert Schuman, Paul-Henri Spaak et Alcide De Gasperi ont développé un projet européen commun qui gravite autour de la liberté: libre-circulation des personnes, des services, des marchandises et des capitaux. L’abolition des frontières a stimulé l’émergence sinon d’une identité européenne, en tout cas d’un certain esprit d’ouverture européen.

Un passé tragique

Notre tradition multiculturelle et pluraliste sert d’inspiration constructive pour une société tolérante et accueillante vis-à-vis des migrants des pays de l’Afrique et du Moyen Orient. L’écrivain et politique espagnol Jorge Semprún déclarait: "L’Europe est née à Buchenwald." Notre démocratie moderne est née d’un passé tragique qui ne peut plus se reproduire. Rester unis dans la diversité est donc impératif pour notre avenir. L’importance de droits fondamentaux est à la base de notre identité: la liberté d’expression, le droit des femmes, les opportunités économiques pour n’en citer que trois. Quarante ans après Simone Veil au Parlement européen, l’élection de la première femme à la présidence de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lance un message fort.

Quelle Europe voulons-nous? Tiraillés entre l’austérité et l’espoir d’un avenir meilleur, les États membres n’ont pas trouvé de position commune sur la gestion des migrations. Le Brexit laisse planer un climat d’incertitude. Les gouvernements populistes dans plusieurs pays européens mettent à mal la confiance dans les institutions nationales et européennes.

Comment donner un nouvel élan à l’Europe? Nous devons nous battre pour une Europe plus courageuse, plus équitable et plus respectueuse de l’environnement. Notre engagement doit se concentrer sur la réduction des inégalités. Le système scolaire nécessite une réforme profonde pour mieux répondre aux besoins du marché du travail et des changements technologiques et sociétaux. Les citoyens doivent connaître leurs droits d’accès aux soins médicaux hors de leur pays d’origine. Pour les générations à venir nos efforts doivent se concentrer sur l’éducation, la recherche, le digital et la création de métiers nouveaux. Sur le plan de la responsabilité environnementale, l’Europe doit promouvoir le développement durable pour les bâtiments, les transports et l’industrie. Une transition socio-écologique — où les progrès économiques et environnementaux vont de pair — est possible. Il faut diminuer la consommation de plastique, inciter l’économie de proximité et réduire les émissions de polluants et de gaz à effet de serre.

La défense commune est un autre défi majeur pour l’Europe. Celle-ci doit se doter d’une capacité indépendante militaire et en même temps renforcer le pilier européen de l’OTAN. La dépendance des États-Unis ne témoigne pas de l’efficacité de la politique étrangère européenne comme démontré depuis trente ans par les réponses à la guerre en Yougoslavie, en Irak, au printemps arabes et à l’occupation de la Crimée.

Au-delà de la paix, l’Europe offre une large panoplie d’opportunités et de facilités dont seuls les Anglais commencent à se rendre compte.

L’Europe a réussi, grâce à beaucoup d’efforts, à transformer la division par l’unité. La diversité représente une richesse. Au-delà de la paix, l’Europe offre une large panoplie d’opportunités et de facilités dont seuls les Anglais commencent à se rendre compte. Voyager et travailler librement, étudier partout dans l’Union, acquérir de l’expérience au-delà de ses frontières nationales, pouvoir améliorer la compréhension de l’autre et coopérer effectivement avec son voisin.

La maison Europe n’est jamais achevée. Elle est toujours en construction. Lorsque l’Europe n’avance pas, elle recule. Il faut chaque jour ajouter une brique à l’édifice communautaire. Nous voulons une Europe qui protège et qui assure notre indépendance mais surtout une Europe forte et libre dont la clé de voûte est l’émergence d’une conscience et une identité européenne.

Sans jamais s’ériger en forteresse, l’Europe doit devenir une Fédération européenne afin de peser de tout son poids sur l’échiquier mondial.

Article co-signé par Robert Verschooten, Michele Ciavarini Azzi, Paul Frix, Matteo Groff, Jean Marsia, Monica Tiberi, Christian de Bruyne, Neil Thomson; Ine Tollenaers.


Lire également

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés