Publicité
Publicité
tribune

Sabotage des gazoducs Nord Stream: pour en finir avec le complotisme autorisé

La Russie n'avait aucune raison de détruire ses propres gazoducs. En revanche, la désactivation des gazoducs Nord Stream I et II rend les États-Unis plus forts et l’Europe plus faible.