Publicité
Publicité
tribune

Voici ce que Churchill aurait dit face à la crise énergétique

Pour surmonter la crise énergétique, l’Union européenne adopte une démarche trop "soft" qui ne fera que prolonger la longue période de stagnation économique. La demande d’énergie doit impérativement être adaptée à l’offre.