Le choc entre deux mondes

Alain Narinx

Le duel entre Bart De Wever et Jean-Marc Nollet a démontré que N-VA et Verts avaient deux visions inconciliables de la Belgique.

Deux logiques, deux visions du monde diamétralement opposées et difficilement réconciliables. Voilà ce qu’il ressort de notre grand débat électoral entre Bart De Wever et Jean-Marc Nollet. L’idée, imaginée par certains, d’une future coalition regroupant, entre autres, la N-VA et Ecolo/Groen après le 26 mai, semble être morte depuis ce mercredi soir.

Le duel De Wever / Nollet en 4 minutes

Une joute de ce type sert de marqueur pour la campagne, en particulier lorsqu’elle intervient à une distance encore respectable du scrutin. Il s’agit de marteler ses thèmes, d’orienter le débat, de capter l’attention. Le match De Wever/Nollet, souvent tendu et électrique, était de cet acabit. Dans notre pays où le débat électoral se joue séparément de chaque côté de la frontière linguistique, les deux hommes devaient d’abord s’adresser à leur propre communauté. Avec des enjeux différents.

Les deux hommes devaient d’abord s’adresser à leur propre communauté.

Pour le président de la N-VA, il fallait remettre l’immigration au centre du jeu électoral alors que la thématique, qui l’avait incité à faire tomber le gouvernement Michel, a quelque peu perdu de son acuité. Surtout, face à un adversaire ayant le vent en poupe, il lui fallait aussi dépeindre Ecolo – et par extension Groen! – comme "pire que le PS", c’est-à-dire un parti repoussoir car annonçant un "tsunami de taxes" et une gestion dispendieuse "irréaliste".

Le coprésident d’Ecolo a dépeint son adversaire comme un homme du passé, inapte à tenir ses propres promesses et sans éthique. Pour lui, l’essentiel n’était pas d’imposer l’écologie et le climat à la "une" – ses thèmes de prédilection sont déjà en haut de l’affiche – mais de démontrer sa crédibilité pour les gérer. Il l’a fait de manière plutôt habile alors que De Wever a eu du mal à endosser le bilan du gouvernement Michel, reconnaissant un travail inachevé.

LIRE AUSSI

 

Le débat De Wever/Nollet dans son intégralité

Lire également

Echo Connect