Les fusions de l'air ont-elles un sens?

9819 ©Nima Ferdowsi

Qui peut démontrer que c’est par la taille qu’on trouvera la solution à la crise que traverse le transport aérien ?


En réalité, on n’a jamais bien perçu quelles peuvent être les synergies dégagées par des fusions si l’on excepte la suppression de redondances en escales. A telle enseigne que lorsque Delta annonce que le nouveau groupe formé avec Northwest permettra de faire des économies de 1 milliard d’USD, on peut vraiment se demander ce que cela représentera pour un nouveau groupe au chiffre d’affaires de 35 milliards! Et encore ne s’agit-il ici que d’un objectif.

D’une façon plus générale, qui peut démontrer que c’est par la taille qu’on trouvera la solution à la crise que traverse le transport aérien ?

Sans vouloir faire de rapprochement hâtif avec Alcatel-Lucent, ce ne sont pas les géants du secteur qui sont les plus florissants, mais ceux qui s’adaptent en souplesse. Regardez les «majors» américaines; regardez, dans son créneau particulier, Ryanair! Petites compagnies, petites pertes ; grosses compagnies… Après tout, lorsque la Terre a connu son dernier cataclysme, ce ne sont pas les dinosaures qui ont survécu !

 

par Patrick Anspach,
chroniqueur aérien

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n