Publicité
Publicité

Agir pour nos agriculteurs, c’est aussi faire rempart aux extrêmes

Les agriculteurs ont envoyé un signal aux autorités. Reste à voir si leurs griefs mèneront à des actions concrètes émanant de partis démocratiques qui ont trop souvent négligé la défense des intérêts agricoles.