Bâtir l'Europe stratège

Leçon de la crise entre Washington et Téhéran

Cela ressemble à la fin du "cycle de la violence" que les Européens demandaient depuis l’exécution de Soleimani par un tir de drone. En visant deux bases militaires irakiennes utilisées par l’armée américaine, les Gardiens de la révolution iranienne considèrent avoir vengé leur général. Constatant qu’aucun Américain n’y avait été touché, Donald Trump s’est contenté d’annoncer une nouvelle salve de sanctions économiques à l’encontre de Téhéran. Les ministres européens des Affaires étrangères, qui tiennent ce vendredi une réunion extraordinaire sur la situation en Iran et Irak, semblent voués, comme les carabiniers, à constater que la poussière est retombée.

L’Europe a raison de se vouloir "géopolitique", elle doit à présent apprendre à l’être.

Où a été, au cours de cette crise, l’Europe "géopolitique" annoncée par la nouvelle équipe dirigeante européenne? Au balcon, prêchant son message de bon sens: les conflits doivent se résoudre par le dialogue, pas par la violence. C’est tout à l’honneur de l’Union d’avoir marqué sa volonté de défendre ce principe en invitant à Bruxelles le chef de la diplomatie iranienne. Mais qui peut croire que le mantra aura eu le moindre impact sur les belligérants?

La séquence a surtout montré une Europe assistant impuissante à la poursuite d’un démantèlement planifié: celui de la relation transatlantique. Quel paradoxe: l’homme qui joue avec les allumettes au-dessus d’une poudrière aux portes de l’Europe est aussi le principal allié militaire de l’Union. L’Europe qui se veut "géopolitique" n’a pu que constater, au cours de cette crise, le peu de cas que Donald Trump a fait des conséquences d’un nouvel embrasement du Moyen-Orient sur la sécurité des Européens.

L’impuissance européenne ne devrait pas être une fatalité. L’Europe d’Ursula von der Leyen et Charles Michel a raison de se vouloir "géopolitique", elle doit à présent apprendre à l’être. La crise iranienne est une leçon qui devrait servir de tocsin: l’Europe stratège ne se décrète pas, elle se bâtit. Et sa construction est urgente.

Lire également

Messages sponsorisés