Bis repetita pour l'or et les actions en 2014

L’or vient de connaître une année très décevante, à la différence des actions. Pour 2014, les analystes ont déjà fait leurs paris.

Les cours de l’or et ceux des actions ont évolué l’an dernier dans des sens diamétralement opposés.

Après une ascension ininterrompue de 12 ans, le cours de l’once d’or a chuté en 2013 de 28%.

Les actions, pour leur part, ont offert à leurs détenteurs un gain de 22,5%, si l’on s’en réfère à l’indice global MSCI Monde.

Alors, la question à mille euros: cette tendance va-t-elle perdurer cette année?

Commençons par les actions. Les analystes reconnaissent qu’après deux années de forte hausse, elles sont devenues globalement chères. Certains experts, à l’instar du prix Nobel d’économie Robert Shiller, vont jusqu’à dire qu’une bulle est en train de se former en Bourse. Toutefois, les bénéfices des entreprises cotées devraient, selon ces mêmes analystes, enregistrer cette année une croissance à deux chiffres. Si bien qu’une grosse majorité d’analystes s’attendent à nouveau à un bon cru boursier pour 2014.

Quant à l’or, c’est un peu le contraire. Certes, on ne peut exclure une nouvelle crise majeure qui ferait jouer à l’or son rôle de valeur refuge. Mais si l’on met de côté ce risque, l’or ne semble plus bénéficier de beaucoup de soutien sur le marché. Les milliardaires John Paulson et George Soros, naguère fervents partisans de l’or, ont d’ailleurs réduit, voire liquidé leurs positions sur le métal précieux.

Bref, pour l’or comme pour les actions, 2014 devrait fort ressembler à 2013.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés