Chacun reste maître chez lui...

Pas évident d’y voir clair dans les signes contradictoires qui proviennent du secteur bancaire depuis le début de l’année.

Bruxelles (L'Echo) - D’un côté, la Société Générale acte de nouvelles dépréciations sur des actifs «toxiques» (1,4 milliard d’euros)  et relance les inquiétudes sur la santé réelle des institutions financières. De l’autre, les premiers résultats d’une grande banque aux Etats-Unis (JP Morgan) semblent confirmer les prévisions optimistes de nombreux analystes pour le secteur financier, estimant que c’est là que la progression des bénéfices sera la plus vive pour le dernier trimestre 2010.

Entre ces deux extrêmes, le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet, a choisi son camp: pour lui, le problème principal des banques n’est plus constitué par les actifs toxiques mais par les conséquences de la récession qui ont fragilisé pas mal d’entreprises et, dans la foulée, qui font peser des risques importants sur les organismes prêteurs.

Au milieu de cet océan d’incertitudes,  plusieurs dirigeants , et non des moindres, ont décidé de sanctionner les institutions financières. 

Toutefois, si le président Obama a frappé fort - mais que restera-t-il de ses projets lorsqu’ils auront été passés à la moulinette du Congrès ? -, on ne peut pas en dire de même des grands pays européens. Agissant en ordre dispersé - ou ne faisant rien, comme l’Allemagne, qui ne prévoit pas de taxe spéciale sur les banques -, ils accréditent la thèse selon laquelle, en matière fiscale, chacun souhaite avant tout rester maître chez lui...

Et qu’il est donc difficile de mettre en place une politique cohérente et efficace pour lutter contre certaines pratiques qui ont été des éléments déclencheurs de la crise.

Ainsi, pour ces bonus si souvent décriés, aucune politique harmonisée n’est en vue, ni au niveau européen, ni à celui du G20 qui s’était pourtant saisi du dossier. Encore une occasion manquée ?

par Nicolas Ghislain
Rédacteur en chef adjoint

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés