Clarifiez vos intentions!

Un vide du pouvoir à la rentrée parlementaire: les Belges et les marchés rêvaient sans doute d'un autre signal. Pas besoin d’un clarificateur pour décoder l’image: les bancs gouvernementaux seront vides, ce mardi, lors de la rentrée parlementaire. Tous les citoyens, tous les analystes financiers pourront voir de leurs propres yeux que la Belgique n’est plus réellement dirigée depuis près de six mois.

Les partis politiques avaient sans doute mieux à faire que négocier une entorse aux principes des affaires courantes. Ils n’ont pas autorisé le Premier ministre (qui ne l’avait d’ailleurs pas demandé…) à prononcer une courte déclaration visant à rassurer les esprits quant à la gestion du pays. Ils ont ainsi pris le risque d’un étalement d’images symbolisant le vide du pouvoir.

Le risque est d’autant plus grand que d’autres images symboliques viendront du Parlement dans les prochains jours, avec la prise en considération des propositions de loi de scission unilatérale de BHV. Ces jours-ci, le pays a besoin de tout autre chose que de votes "communauté contre communauté". Les ultimatums de la N-VA et la délectation du PS à détailler le Plan B (la fin de la Belgique) n’ont vraiment pas aidé à calmer les esprits.

Promu clarificateur, Bart De Wever parviendra-t-il, lui, à faire retomber cette pression qui ne cesse de monter depuis la fin août, quand Elio Di Rupo a constaté l’échec de sa mission? Un homme qui assure représenter à lui seul 80 % de la Flandre dispose a priori de l’autorité nécessaire pour défendre un compromis honorable. À condition, bien entendu, qu’il en ait envie… 120 jours après le scrutin, la question demeure toujours dramatiquement ouverte.

Une autre interrogation pointe depuis plusieurs semaines. Elle concerne la stratégie du PS, dont on ne sait plus trop s’il prépare le prochain gouvernement ou les prochaines élections.

Plus que la clarification des positions politiques sur la réforme de l’État (Bruxelles, loi de financement…), c’est la clarification des intentions réelles des deux principaux partis qui s’impose. D’urgence.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés