Publicité
Publicité

Des actes, pas du show !

Ce grand sommet du G20 à Washington fait peur. Par son nom (bigre, un nouveau Bretton Woods !), par le nombre de pays présents, mais aussi par la liste des sujets traités et les attentes de certains participants. Croire que l’on peut régler tous les problèmes du monde en l’espace d’un week-end et participer ainsi à une refondation du système financier est évidemment utopique.