Donald l'embrouille

Donald Trump menace de provoquer un chaos

Il l’a confirmé lors du débat présidentiel de mercredi soir: Donald Trump ne reconnaîtra peut-être pas le résultat de l’élection présidentielle. Après les dérapages sexistes, racistes, populistes, voilà donc la cerise sur le gâteau: le dérapage anti-démocratique. Il est prêt à dresser une partie des Etats-Unis contre l’autre pour une question d’ego. Ça fait froid dans le dos.

Le pire, dans ce contexte aussi inquiétant qu’ubuesque, c’est que les partisans de Trump auront applaudi à deux mains à cette énième tentative de rejeter sur d’autres la responsabilité d’une campagne qui prend l’eau de toutes parts. Ceux qui sont persuadés qu’il faut punir les femmes subissant des avortements, que les immigrés clandestins mènent à la perte des Etats-Unis, que les musulmans sont tous des terroristes en puissance, et surtout, que les politiciens sont tous pourris, ceux-là ne changeront pas d’avis. Et ils iront voter pour Trump le 8 novembre.

En face, il y aura les démocrates, les républicains les plus horrifiés par Trump et les indépendants, "LA" catégorie d’électeurs qu’il fallait conquérir ces dernières semaines. À en croire les sondages, Trump n’y est pas parvenu. Sa dernière chance, le troisième débat présidentiel, il l’a gaspillée après s’être déjà montré incapable de répondre de manière adéquate aux accusations d’attouchements sexuels dont il a récemment fait l’objet. Et qualifier Clinton de "mauvaise femme" pendant le débat n’aura pas plaidé pour sa cause…

Mais même si l’on peut réellement espérer que Trump perdra la présidentielle, reste l’état dans lequel il risque de laisser le pays. Lui qui veut rendre l’Amérique "à nouveau grande" pourrait surtout la fragiliser s’il creuse encore le ravin qui sépare les progressistes des conservateurs. Ce risque ne fait que renforcer l’importance des autres élections fédérales du 8 novembre: celles du Sénat et de la Chambre des représentants. Il faudra un Congrès fort, où républicains et démocrates parviennent à travailler ensemble sur les dossiers essentiels. C’est ce qui a cruellement manqué au pays ces dernières années. C’est ce qui a sans doute contribué au phénomène Trump.

Lire également

Messages sponsorisés