Publicité
Publicité

EDITO : Il est minuit, Docteur Bellens

Cotée en Bourse et comptant quelques actionnaires institutionnels internationaux dans son capital, une entreprise publique belge reste une entreprise publique belge. Et que l’Etat fédéral n’en détienne plus que 53 % ne change finalement rien à la chose.