Publicité
Publicité

Edito: Vers une «Pax Electrica III » ?

De Benedetti à Eni en passant par Enel, il était écrit que le destin de tout ou partie de l’énergie en Belgique passerait par l’Italie.