Est-ce grave docteur?

©Nima Ferdowsi

L’euro est malade. Pas seulement parce qu’il a piqué une tête sous la barre de 1,40 dollar hier. Comme la fièvre, cela ne fait qu’indiquer une agression interne. Cette dernière porte désormais un doux sobriquet: PIGS (Portugal, Italy,Greece, Spain). Ces quatre pays méditerranéens ont chacun leurs problèmes propres. Ils partagent aujourd’hui un même destin: celui d’affaiblir toute une région monétaire, unie pour le meilleur et pour le pire.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés