Publicité
Publicité

L’argent gratuit, c’est fini

En amorçant une hausse structurelle de ses taux directeurs, la Banque centrale européenne met fin à l’emprunt gratuit. Plus que jamais, chaque dépense devra être mûrement réfléchie.