L'envol de Brussels Airlines

En partenariat avec Thomas Cook.

En s’alliant à Thomas Cook pour assurer la plupart des déplacements aériens de ses clients, Brussels Airlines (SN) fait une bonne affaire. La compagnie collabore déjà depuis quinze ans avec le tour-opérateur, mais, cette année, l’accélération sera foudroyante. Certes, il faudra encore négocier des accords sociaux avec le personnel au sol de Thomas Cook Airlines et passer par les autorités nationales de la concurrence, mais en novembre, on pourrait passer à une vitesse supérieure.

SN va tout simplement doubler ses destinations touristiques avec deux Airbus supplémentaires qui porteront ses couleurs. Peut-être même qu’à terme, ce partenariat se renforcera avec des vols long-courriers sur le réseau SN, mais aussi, par exemple, dans les Caraïbes.

La croissance de SN se matérialise. On est loin du petit transporteur qu’on va intégrer dans deux ans dans Germanwings.

Cet accord s’inscrit dans une nouvelle logique. Depuis trois mois, SN est aux mains de Lufthansa, qui a forcément donné son accord. Dans cette optique, la croissance de Brussels Airlines se matérialise et, plus que jamais, elle devient une compagnie de réseau avec des vols court, moyen et long-courriers; des vols d’affaires, de loisirs et "friends & relatives"; avec des tarifs low cost, groupes ou "high yield". On est loin du petit transporteur qu’on va intégrer dans deux ans dans une hypothétique Germanwings. À tout prendre, ce sera le modèle Brussels Airlines qui sera copié par les Allemands.

Il y a deux ans, lorsque Bernard Gustin annonçait son ambition d’atteindre les 10 millions de passagers en 2018 (6,7 millions en 2014), certains le prenaient pour un doux rêveur. Et encore il y a un an, après les attentats du 22 mars, on se disait que la remontée serait pénible et l’objectif plus tellement réaliste. La donne a changé. La compagnie reprend force et vigueur. Et comme tout est souvent symbolique dans notre monde, retenons la date d’hier. Le 30 mars aura été l’annonce d’un partenariat avec un des deux grands tour-opérateurs de notre pays, mais ce fut aussi celle du premier vol de Brussels Airlines sur Mumbaï. Encore une nouvelle page qui s’ouvre.

Lire également

Messages sponsorisés