La Belgique perd un serviteur

Même dans la mort Jean-Luc Dehaene aura déconcerté.