La Bourse effraie tout le monde

©Nima Ferdowsi

Le bilan 2012 pour les introductions en Bourse s’est avéré décevant. Malgré la progression des marchés d’actions, les sociétés se sont montrées frileuses.

Le plus bel exemple est celui de la Bourse de Bruxelles. Aucune société n’a osé venir lever des capitaux en actions l’an dernier. Le Bel 20 a pourtant offert une performance de 19% aux investisseurs. La cause est connue: les investisseurs ont manqué à l’appel. Tant les institutionnels que les particuliers n’ont montré qu’un intérêt limité pour la Bourse.

Les premiers voient avec inquiétude l’implémentation de nouvelles règles qui durcissent les conditions pour détenir des actions.

Les seconds portent encore les stigmates de la crise financière de 2008, lorsque Fortis et Dexia ont emporté une partie significative de leurs avoirs en Bourse. Il suffit de voir l’encours record sur les carnets d’épargne pour comprendre ce refus d’investir en actions.

Toutefois, ce refus ne concerne que cette classe d’actifs. Car du côté des obligations d’entreprise, le marché a tourné à plein régime en 2012. La Bourse de Bruxelles n’a pas fait exception, avec pas moins de 13 sociétés qui ont levé au total 17 milliards d’euros en obligations. Les investisseurs se sont rués sur chaque nouvelle émission, comme les mordus d’Apple à chaque lancement d’un nouvel iPhone. Parfois au mépris de la qualité de crédit de l’émetteur.

Il faut dire que de ce côté du marché, les autorités publiques ont pris des dispositions depuis 2009 pour rendre les émissions d’obligations d’entreprises plus simples et moins coûteuses. En 2012, ces mesures ont porté leurs fruits. Du côté des actions par contre, rien n’a été fait pour relancer ce marché, considéré par certains comme le temple de la spéculation. Pourtant, il en aurait bien besoin pour sortir de sa torpeur. D’autant qu’avec le rachat encours de NYSE Euronext par ICE, un projet qui prévoit la revente des marchés européens du groupe transatlantique, la Bourse de Bruxelles risque de se retrouver bien isolée.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés