Publicité
Publicité

La fin du syndrome Agusta-Dassault

Plus grand monde ne conteste le fait que la Belgique va devoir dépenser davantage pour sa sécurité. Autant qu'elle le fasse le plus intelligemment possible et que ses entreprises en profitent.