La poussière de la bataille

Vers des élections anticipées au Royaume-Uni?

Est-il encore possible d’empêcher un départ sans accord du Royaume-Uni? La réponse ne relève plus à ce stade des "Européens" (on s’entend), qui auront fait tout leur possible pour conclure un divorce à l’amiable tout en créant les conditions d’une nouvelle relation de confiance avec Londres. Sûr de son fait, Boris Johnson est convaincu de pouvoir avoir "the cake and eat it" (le beurre et l’argent).

Il veut renégocier l’accord de retrait en jetant son dévolu sur son aspect le plus sensible – le mécanisme qui assure l’absence de frontière dure en Irlande en même temps que l’intégrité du marché unique – mais il n’a à ce jour pas mis sur la table la moindre proposition alternative opérationnelle à ce "backstop".

Pour l’heure, il fait surtout mine de tordre le bras de tout qui lui résisterait. Les Européens ne lui cèdent pas? Ils pourront toujours courir pour que Londres honore ses engagements financiers vis-à-vis de l’Union. Le Parlement britannique veut l’empêcher de mener le pays à un Brexit sans accord? Boris Johnson s’apprête à le mettre sous cloche sans autre forme de procès. Des députés tories refusent de le suivre comme de bons godillots dans sa fuite en avant? Ces "collaborateurs" seront exclus du parti.

En attendant que la poussière retombe sur le champ de bataille politique britannique, les Européens n’ont qu’une chose à faire: se préparer au no deal.

Une partie du Parlement britannique va tenter d’empêcher le Premier ministre de faire passer un Brexit sans accord. La presse du pays assure que ce vote mènerait à des élections anticipées. L’opposition travailliste défend le "remain" – rester dans l’Union si c’est la seule alternative au Brexit sans accord – et attend avec espoir ce scrutin qu’elle imagine déjà comme une forme de nouveau référendum sur le Brexit. Le parti conservateur espère au contraire qu’un tel scrutin serait un référendum pour ou contre l’arrivée du leader travailliste Jeremy Corbyn au 10 Downing Street – serait-il plus effrayant qu’un Brexit sans accord?

En attendant que la poussière retombe sur le champ de bataille politique britannique, les Européens n’ont qu’une chose à faire: se préparer au no deal.

Dossier Brexit

Comment s'y retrouver dans l'imbroglio du Brexit? Toutes les infos et analyses dans notre dossier spécial >


Lire également

Messages sponsorisés