Publicité
Publicité

Le cercle vicieux de l'inertie politique

Depuis le 10 juin dernier, la logique n'a plus cours dans la politique belge. Les coups bas et les agendas cachés règnent en maître.