Publicité
Publicité

Le faux débat du 4e opérateur télécom

Le Comité de concertation a donc décidé de laisser la possibilité à un 4e opérateur d'entrer sur le marché de la 5G. La décision parait comme une évidence, mais aura mis des mois à être officialisée. Et pendant ce temps, la Belgique continue à accumuler le retard dans le déploiement du réseau de demain.