Le FMI crie au feu, l'Europe reste pantoise

©Nima Ferdowsi

La grand-messe approche. En fin de semaine, les grands argentiers du G7, le FMI et la Banque Mondiale vont tenir leur « pow wow » semestriel à Washington. Avec au centre de la cérémonie, un grand débat autour de la crise financière et de ses implications sur l’économie mondiale. Et son lot de sorties médiatiques comme celle ce lundi du président du FMI dans les colonnes du « Financial Times ».

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés